Là où critique et respect se rencontrent

Vous avez terminé votre dernière lecture et aimeriez faire part de votre opinion? Vous pouvez le faire ici.

Un délai de quelques jours tout au plus peut être nécessaire pour que votre commentaire soit approuvé, sous condition évidemment qu’il réponde aux mêmes critères de respect auxquels sont soumis nos collaborateurs.

Note: Cette page est dédiée aux commentaires de lectures… et non pour l’affichage de votre publicité. Toute promotion sera rejeté d’office!

Traitdeplume.ca

Une réponse à La parole aux lecteurs

  • Vient de paraître (été 2014), aux Éditions de l’étoile de mer, le dernier recueil de poésie de Normand Lebeau
    Je relis « Créatures diurnes et nocturnes » et je me dis que ce recueil est supérieur à ceux que je connais de Normand Lebeau. Le comique y et mordant et le tragique railleur. Jeux de mots insurpassables et de rimes d’une ironie parfois amère, jamais geignarde. Surtout, des strophes d’une concision inouïe et d’une densité troublante. J’en prends pour témoin « Prisonnier des mots » qui ouvre le recueil, le caractérise et le résume en cinq vers ronflants et lucides:
    « Des mots croisés sur les grilles des journaux
    « des maux croisés sur les grilles des geôles
    « des mots qui vous gardent prisonniers
    « des mots maudits qui vous entôlent
    « des mots attachants qui vous boivent jusqu’à la lie. »

    Chapeau Lebeau!

Laisser un commentaire