Là où critique et respect se rencontrent

Auteur(es): Emanuel Abran


Ni Dieu Ni Diable, Vierge Noire

Parfois, la vie prend un tournant inattendu. C’est le cas de celle de Frédéric, sur le point de connaître un bouleversement hors de l’ordinaire. Sur le point de tout perdre, aussi bien d’un point de vue carrière que personnel, il rencontre une étrangère mystérieuse qui l’entraînera dans un long périple parsemé de mythes et d’occultisme.

L’auteur possède une belle plume, et un vocabulaire riche. Ce livre, le premier de quatre tomes et possédant plusieurs étiquettes, est classé sur certains sites comme roman d’aventures, saga, récit de quête initiatique, thriller, spiritualité et occultisme, voire de… vulgarisation scientifique. Personnellement, le genre que j’ai le plus identifié est à mi-chemin entre la quête initiatique et la vulgarisation scientifique.

J’ai cru comprendre que l’écriture des quatre volumes a exigé dix ans de recherches et d’écriture à temps plein. Je n’ai pas trop de difficultés à le croire; en fait, ayant lu uniquement le premier tome jusqu’ici, je crois même que ce chiffre est un peu conservateur. La quantité d’informations scientifiques et culturelles est phénoménale, touchant aussi bien la botanique que l’occultisme, les diverses religions, les mœurs de tribus amazoniennes, l’architecture de divers lieux à différentes époques… et j’en passe! Dans la plupart des romans, il y a une portion du récit qui repose sur une forme de réalité, et une portion reposant sur de la fiction. Dans ce livre-ci, j’ai l’intuition que la portion scientifique repose presque entièrement sur des faits documentés et en ce qui concerne la portion fiction… je suis absolument incapable d’en tracer une frontière précise.

Pour ceux qui cherchent de l’action à profusion combinée à une lecture rapide et légère, « Ni Dieu ni diable » n’est peut-être pas votre meilleur choix. Vous ne pouvez pas lire ce livre à moitié concentré sur autre chose. Pour ceux qui veulent se distraire tout en assouvissant une soif intense d’apprendre, alors là… c’est une tout autre histoire. Oui, ce livre est peut-être bien pour vous. Pourrez-vous résister à son appel?

Disponible en format numérique ou broché (ce dernier format sur Amazon). Je vous suggère toutefois le format numérique, du fait qu’il se compose de plus de 500 pages.

Bonne lecture!


Alain Lafond

Liens:
Ni Dieu Ni Diable, Vierge Noire par Emanuel Abran
Édition indépendante

Laisser un commentaire