Là où critique et respect se rencontrent

Auteur(es): Madeleine Robitaille


Le quartier des oubliés

Quoi de plus banal qu’un court voyage en autocar ? D’autant plus que ce trajet de quelques heures s’effectue sur une route de campagne sillonnant les Laurentides, région touristique fort appréciée et sans histoires… Jusqu’à ce jour…

Parmi la trentaine de passagers qui montent à bord, en cette journée de canicule, personne n’aurait pu imaginer qu’ils aillaient droit vers une destination imprévue : l’enfer. Personne ? Pourtant, Mia avait supplié sa mère de repousser son départ. Mais qui donc prête attention aux mauvais pressentiments d’une petite fille de dix ans ? Lorsque l’autocar est détourné, les passagers ne peuvent qu’espérer être parmi ceux qui sortiront vivant de l’aventure.

Le cauchemar peut se dissimuler derrière la plus banale des situations. Un voyage en autocar ? Pourquoi pas. J’ai adoré la plume de Madeleine Robitaille. L’auteure a su extirper la moindre parcelle de psychologie et d’horreur de son sujet, et faire de son roman un magnifique suspense. Le réalisme avec laquelle elle a plongé dans l’enfer de ses personnages en donne froid dans le dos.

La narration est solide et accessible pour tous les âges. J’aurais aimé, peut-être, avoir plus de réponses dans la conclusion. L’auteure a choisi une fin qui nous laisse légèrement sur notre appétit, mais c’est OK malgré tout… toutes les questions n’ont pas nécessairement à être répondues. Dans la vie réelle, Dieu sait qu’il y a beaucoup de questions sans réponses.

Beaucoup « disent » écrire des romans de suspense. Le suspense, le vrai, est une technique d’écriture plus difficile à maîtriser qui n’est pas à la portée de tous les auteurs. Au fil de mes lectures, je me rends compte que les Éditions de Mortagne ont un flair indéniable pour dénicher ceux qui se démarquent en ce domaine. Madeleine Robitaille est de ces auteurs qui méritent d’être connus.

Je recommande fortement ce livre aux amateurs de suspenses et de sensations fortes.


Alain Lafond

Liens:
Le quartier des oubliés par Madeleine Robitaille
Les Éditions de Mortagne

Laisser un commentaire